logo 100mm Couleur Fondation

Présentation de la Fondation La Pommeraie

La Fondation La Pommeraie est un organisme sans but lucratif et reconnu d'utilité publique. Elle est signataire de la convention collective de travail de l'A.V.O.P. (Association vaudoise des organismes privés pour enfants, adolescents et adultes en difficulté) Elle a été fondée en 1962 par :

  • Monsieur Roger Durst, Directeur du Foyer Petit Maître et Président de l’A.V.O.P.
  • Monsieur Henri Saugy, adjoint financier du Chef de Service du S.P.J. (Service de la Protection de la Jeunesse)
  • Madame Isabelle de Vargas, assistante sociale au S.P.J.

C’est ainsi qu’a vu le jour en mars 1962 un premier Foyer à Prilly, au chemin de la Pommeraie, pour accueillir sept à huit apprenties exclues de leur milieu familial.
Ce Foyer devait leur permettre de faire leur apprentissage dans des conditions favorables tant physiquement qu'affectivement.

Madame et Monsieur Guggenheim-Bonjour, assistante sociale et éducateur de formation, ont ainsi été engagés, en qualité de couple-directeurs, du Foyer d’apprenties « La Pommeraie».

Les valeurs prônées à l'époque sont restées présentes, soit : l'émancipation des femmes, l'égalité hommes-femmes, l'abandon des discours moralisateurs et des punitions répressives ainsi que la recherche de l'expression de l'authenticité de la personne.

En 1972, Madame Guggenheim-Bonjour mit un terme à son activité. Dans la même année, le Comité acheta une villa à Lonay et engagea, en qualité de couple-directeurs, Madame et Monsieur Bolanz-Favre dès mai 1973. Puis en 1977, par manque de place dans la première maison, l'Association fit construire une deuxième maison en contrebas du terrain.

En 1996, l'Association La Pommeraie créa l'U.T.T. (Unité de Transition au Travail).

En 1999, Mme Françoise Pitteloud est élue en tant que Présidente du comité, remplaçant ainsi M. Georges Peters, jusqu’en 2010. Puis, Mme Lydia Mouvet a repris la Présidence.

En 2004, au départ à la retraite de Madame Bolanz-Favre, le Comité de l'Association a engagé Madame Yessad pour lui succéder.

Depuis janvier 2007, l'U.T.T. a été intégrée à l'O.P.T.I. (Office de Perfectionnnement scolaire, de Transition et d'Insertion professionnelle).

L'histoire de l'U.T.T. est retracée sur cette page.

L'Association La Pommeraie a repris , dès janvier 2007, l'exploitation du Foyer de Jeunes Filles Les Mayoresses à Lausanne.

A partir du 1er janvier 2008, les deux Foyers de notre Association ont signé un contrat de prestations avec le Service de protection de la jeunesse, dans le cadre de la politique socio-éducative cantonale en matière de protection des mineurs.

En avril 2012, l’Espace Créatif Bulle d’Air a vu le jour. Bulle d’Air fonctionne comme Unité de jour pour les adolescentes des deux Foyers de l’Association La Pommeraie.

Au 1er janvier 2014, l’Association La Pommeraie change de forme juridique et devient une Fondation.

Historique du Foyer de Chailly

L'histoire de ce Foyer débuta en 1885 par la création d'une maison d'accueil pour jeunes filles en difficulté.

A cette époque-là, il se situait à la rue St-Roch au centre-ville de Lausanne et se nommait "Les Clochettes".

Puis, en 1941, avec les demandes de placement en augmentation, une nouvelle maison dû être trouvée. L'institution déménagea alors au chemin des Mayoresses, dans les hauts de Lausanne et fut rebaptisée "Foyer pour apprenties Les Mayoresses". Cette structure continuait à accueillir des jeunes filles en difficulté et leur proposait un apprentissage dans le cadre de différents ateliers comme la couture, la céramique, la coiffure et la lingerie.

Avec l'évolution des moeurs, en 1955, l'internat s'ouvrit sur l'extérieur et donna ainsi la possibilité aux filles qui le souhaitait de travailler en ville tout en résidant au Foyer.

Finalement, en 1956, le Foyer déménagea une dernière fois, dans le même quartier, au chemin de Grésy où il fonctionne toujours comme Foyer d'accueil sous le nom de Foyer de Jeunes Filles Les Mayoresses.

L'Association Les Mayoresses gérait cette structure jusqu'en décembre 2006.

Le 19 novembre 2015 la Fondation La Pommeraie achète le batiment à l'Association Les Mayoresses ; le Foyer de Jeunes Filles Les Mayoresses devient le Foyer de Chailly.